Comment choisir un nom de domaine ?

Comment choisir un nom de domaine

Au moment de choisir un nom de domaine, vous devez considérer un certains nombres de facteurs. Le choix du nom de votre site internet est important car c’est l’équivalent de votre marque sur le Web.

Un nom de domaine est l’élément clé d’un site internet. Il est crucial de choisir le bon.

Pourquoi est-ce si important ? Voici trois raisons essentielles :

  1. Le nom de domaine est la première impression que vous donnez sur internet car c’est la première chose que vos visiteurs vont voir. Un bon nom de domaine peut donner une impression positive. S’il est facilement mémorisable, c’est encore mieux pour que les internautes s’en souviennent.
  2. Il peut influer le référencement de votre site. Même si la correspondante exacte n’est pas une nécessité afin d’être bien positionner dans Google, un nom avec un mot clé peut toujours aider votre positionnement SEO.
  3. Le nom de domaine est votre marque sur internet. C’est le nom que vous allez promouvoir sur le Web sur le long terme. Il est à choisir avec le plus grand soin afin d’être reconnaissable et facile à retenir.

Compte tenu de l’enjeu, cet article énumère les dix critères à prendre en compte afin de choisir un nom de domaine.

Comment choisir un bon nom de domaine ?

1. Choisir la bonne extension (.fr, .com, .net)

source : Afnic

L’extension correspond aux dernières lettres à la fin du nom de domaine.

Pour l’extension de nom de domaine, les meilleurs choix restent le  «.com»  ou le  «.fr» .

Selon l’Afnic, les extensions  «.fr»  et  «.com»  représentent environ 80% des noms de domaines enregistrés en France.

Si vous pouvez prendre un  «.fr»  ou  «.com» , c’est le choix le plus sûr. Ces extensions sont très répandues et sont les plus faciles à retenir. Par défaut, les internautes auront tendance à taper ces extensions.

Si le  «.com»  ou le  «.fr»  sont déjà pris, il vaut mieux choisir un autre nom pour votre domaine.

Si votre site s’adresse au marché européen, vous pouvez opter pour un  «.net»  ou un  «.eu» .

Dans tous les cas, il est préférable d’éviter les extensions étranges comme  «.club», «.space», «.pizza»,  etc.

2. Mémorisable plutôt que générique

Nom de domaine mémorisable

Un nom de domaine facilement mémorisable est beaucoup mieux qu’un nom générique.

Ce nom est une marque qui sera partagée sur le Web. Les visiteurs doivent le retrouver facilement.

Par exemple, les internautes se souviendront mieux de  blablacar.fr  que de  jefaisducovoiturage.fr . Le nom de domaine BlaBlaCar est unique et facile à retenir. Lorsque vous entendez ce nom de domaine, vous pouvez le mémoriser plus facilement qu’un nom de domaine avec une succession de mots clé comme covoituragelibre.net ou covoituragetravail.com.

Voici quelques pistes pour trouver un nom de domaine mémorisable :

  • Inventez un nouveau mot : si vous avez assez d’imagination, vous pouvez créer un nouveau mot accrocheur. C’est ce que Google, Bing et Yahoo ont fait.
  • Utilisez des mots existants : un dictionnaire de mots-clés comme rimessolides.com permet de trouver des mots intéressants qui correspondent à l’univers de votre marque.
  • Utilisez un générateur de nom de domaine : un outil en ligne comme instantdomainsearch.com peut vous aider à créer un nom de domaine à partir d’idées et de mots clés.

3. Court plutôt que long

source : Buffer

En règle générale, le nom de domaine doit être assez court.

D’après une étude statistique de DailyBlogTips.com portant sur les 250 sites internet les plus populaires dans le monde, la longueur idéale d’un nom de domaine est de 8 caractères.

Le nom de domaine doit être assez concis. Il peut faire entre 6 et 14 caractères maximum.

Plus le nom est court et mieux c’est. Les noms de domaines les plus courts sont déjà enregistrés en général. Il est rare de trouver un nom de 3 lettres encore disponible. Si vous ne trouvez pas un nom court, essayez de choisir un nom mémorisable.

4. Facile à épeler

Le nom de domaine doit être facile à épeler.

Quelle est la particularité des noms des sites Web les plus populaires ? Google, Youtube, Amazon, Orange, BlaBlaCar, Ouigo … Ils sont tous faciles à épeler.

Les internautes doivent pouvoir taper votre nom de domaine facilement sans trop de difficultés. Si vous devez épeler le nom plus d’une fois pour qu’il soit compris, c’est qu’il est trop compliqué. Il vaut mieux éviter que les visiteurs potentiels se trompent en tapant ce nom dans leur navigateur.

Afin de tester votre idée de nom de domaine, vous pouvez demander à 10 personnes de l’épeler. Si plusieurs personnes se trompent, c’est le signe qu’il faut le simplifier.

5. Facile à prononcer

Le nom de domaine doit être facile à prononcer.

Cela facilitera le bouche à oreille. Cela permettra de partager plus facilement votre site avec vos contacts et votre cible potentielle.

Comme avec l’écriture du nom, vous pouvez tester la prononciation du nom du futur site. Écrivez votre nom de domaine sur une feuille de papier et demandez à 10 personnes de le prononcer. Si plusieurs personnes ont du mal avec la prononciation, vous devez le simplifier.

Le fait de pouvoir épeler et prononcer le nom de votre site facilement est primordial. La promotion du site sera beaucoup plus simple à faire.

6. Eviter tirets et chiffres

Lors du choix d’un nom de domaine, il est préférable d’éviter les tirets et les chiffres.

Pour un nom facile à mémoriser et à épeler, il faut s’en tenir simplement aux lettres. Un tiret ou des chiffres peuvent compliquer les choses. Un nom de domaine fluide et percutant est composé uniquement de lettres. Par exemple, le nom de site Facebook est beaucoup plus efficace que Face-Book.

7. Utiliser un mot clé correspondant à votre niche

source : Maxicours

Le fait d’utiliser un mot clé correspondant à votre niche n’est pas une obligation.

La présence d’un mot clé dans le nom d’un site peut améliorer son référencement. Mais il ne faut pas abuser de mots clés au risque de se retrouver avec un nom générique. Un nom de domaine comme  lelynx.fr  reste préférable à  lecomparateurassuranceauto.fr .

Sans en abuser donc, vous pouvez inclure dans le nom de votre site internet un mot clé correspondant à votre secteur d’activité. L’internaute pourra plus facilement reconnaître la thématique du site et deviner qu’il correspond à ses centres d’intérêt. Par exemple, le visiteur de  maxicours.com  peut facilement deviner qu’il s’agit d’un site de soutien scolaire.

8. Penser à long terme

Lors du choix de votre nom de domaine, il faut penser à long terme.

Votre nom de domaine marquera votre empreinte sur la toile pendant des années. Changer de nom de domaine en cours de route n’est vraiment pas recommandé. Cela vous coûtera de l’argent et nuira à votre positionnement dans Google.

L’entrepreneuriat sur le Web est un jeu à long terme.

Si votre entreprise propose aux particuliers des services et des produits pour les chiens, vous pouvez par exemple choisir comme nom de domaine  toutsurletoutou.com .

Mais si à l’avenir vous pensez étendre votre offre aux chats et à d’autres animaux, il est plus judicieux d’appeler votre site autrement. C’est le cas de le dire. Lorsque vous choisissez votre domaine, ne vous enfermez pas dans une niche trop étroite.

9. Vérifier si le nom est disponible

Si vous avez une idée de nom en tête, il faut vérifier sa disponibilité sur les réseaux sociaux. Afin d’éviter les problèmes juridiques, il faut aussi s’assurer que ce nom ne correspond pas à une marque déposée.

Pour la France, vous pouvez vérifier si la marque est déposée sur la base marques de l’INPI.

Pour rechercher la disponibilité d’une marque dans le reste du monde, vous pouvez consulter le portail TMView.

Afin de maitriser son image de marque sur internet, l’idéal est d’avoir un nom similaire pour le domaine et les profils réseaux sociaux. Les internautes pourront vous identifier plus facilement sur le Web. Si des profils existent déjà avec votre nom de domaine sur les réseaux sociaux les plus populaires, il faudra trouver une autre idée pour choisir un nom de domaine.

Pour vérifier la disponibilité d’un nom sur les réseaux sociaux, consultez le site NameCheckr.

10. Utiliser un générateur de nom au besoin

Après toutes ces vérifications, vous devriez avoir quelques idées pour votre futur nom de domaine. Si ces idées sont déjà prises ou si le nom ne sonne pas comme vous voudriez, il reste une solution. Vous pouvez utiliser un générateur de noms de domaine.

Un générateur est un site qui suggère des noms en fonction d’un mot clé. Voici les générateurs de noms de domaine les plus efficaces :

  1. instantdomainsearch.com : génére automatiquement des noms de domaine encore disponibles pour l’enregistrement.
  2. trouverunnom.com : un bon outil pour trouver des noms et pour vérifier la disponibilité du nom de domaine.
  3. bustaname.com : un générateur très pratique qui permet de limiter le nom de domaine à un certain nombre de caractères.

Comment enregistrer mon nom de domaine ?

Si vous avez enfin trouver un nom de domaine qui coche toutes les cases, vous pouvez l’enregistrer.

Si vous ne savez pas comment faire pour l’enregistrement, vous pouvez consulter notre guide qui explique comment enregistrer un nom de domaine (même gratuitement).

Choisir un bon nom de domaine est essentiel pour le succès futur d’un site Web. Il faut bien réfléchir avant de se décider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *